Editions La Valsainte
Languages
en fr




Jean-Jacques Dufour naît dans une famille de vignerons le 14 février 1763 à Sales, dans la paroisse de Montreux, commune du Châtelard, bailliage de Vevey, dans le Pays de Vaud alors bernois, en Suisse. Fasciné par l'Amérique depuis son enfance, il entend parler de la guerre d'Indépendance américaine par les journaux de l'époque Les soldats français, combattant aux côtés des insurgés américains, se plaignent du manque de vin dans ce pay regorgeant pourtant de toutes les autres richesses.

Dès l'âge de quinze ans, Dufour rêve d'introduire la culture de la vigne aux Etats-Unis. Mais c'est seulement à trente-trois ans, en 1796, qu'il partira pour le nouveau monde réaliser son rêve de jeunesse.C'est à Vevay, dans l'Indiana, ville fondée par Jean-Jacques Dufour et ses compatriotes venus le rejoindre, que verra le jour la première exploitation vigneronne commercialement rentable des Etats-Unis.

Dufour publiera son livre, premier guide du vigneron américain, en anglais, en 1826 à Cincinnati, dont voici la première traduction illustrée et annontée.Dans son livre, Dufour expose toutes les expérimentations menées par lui-même en Suisse ou dans son pays d'adoption, et celles découvertes dans les grandes régions viticoles d'Europe qu'il a visitées, particulièrement en France et en Italie. De la Lombardie, il rapportera ce mode de culture particulier où la vigne pousse sur les mûriers. C'est ce qui explique pourquoi Dufour consacre un chapitre entier de son guide du vigneron à l'élevage du ver à soie!

Edition française : format 155x225mm, 216 pages, 16 pages hors texte. Traduction S. Woollcombe et M. Guex.

Edition anglaise : format 6.00''x9.00'', 232 pages, coédition La Valsainte / Purdue University Press.

Fac-similé : format 4.75''x7.50'', 318 pages.


Commander ici